Découvrez la France autrement !

RAPPEL : En raison de la présence de la Maison Centrale de Clairvaux sur le site, le dépôt d’une pièce d’identité valide par personne (pour les majeurs) est OBLIGATOIRE, les appareils photo sont interdits et les téléphones portables doivent être éteints au cours de la visite.

Au cœur de la vieille forêt gauloise couvrant comme une bure les collines et les vallées des premiers contreforts du Plateau de Langres. Aux confins de la Champagne et de la Bourgogne. Terre de silence.
C’est là que Saint Bernard vint défricher, il y a neuf siècles, le 25 juin 1115, la clairière du Val d’Absinthe et y construire la célèbre abbaye où il vécut jusqu’à sa mort, le 20 août 1153.


Aujourd’hui de très longs murs interminables, en rangées successives, interdisent toute vue sur les vestiges des splendeurs d’autrefois. Clairvaux est l’une des maisons centrales les mieux gardées de France. Le Ministère de la Culture a repris l’espace des principaux bâtiments historiques.
Ainsi les visiteurs privilégiés qui peuvent entrer dans Clairvaux découvrent que cette ville close recèle des trésors d’architecture, notamment le splendide bâtiment des convers (XIIe siècle) et le grand cloître classique du XVIIIe siècle, mais aussi les fameuses et émouvantes “cages à poules“ de la vieille prison.

Réservation en ligne

Veuillez patienter, nous vérifions la disponibilité

Abbaye cistercienne de Clairvaux AUBE en CHAMPAGNE (11)
Fermer le menu